77 – Valtteri Bottas

EcurieMercedes
NationalitéFinlandaise
Podiums30
Points963
Nombre de Grand-Prix
119
TitresN/A
Meilleur résultat
1 (x3)
Meilleure qualification
1
Date de naissance
28 Août 1989
Lieu de naissance
Nastola, Finlande

Biographie

« Valtteri est tout simplement l’un des jeunes pilotes de course les plus talentueux que j’ai rencontrés et nous attendons de grandes choses de sa part à l’avenir. » Telles étaient les paroles de Sir Frank Williams, qui annonçait le jeune homme originaire de Nastola, dans le sud de la Finlande. Pilote de course Williams pour la saison 2013, les attentes de l’écurie étaient élevées, mais Bottas n’a pas déçu.

Comme beaucoup de ses contemporains, la carrière de Bottas dans la course automobile a commencé tôt – il avait à peine six ans quand il est entré en karting et au cours des onze années suivantes, il a remporté de nombreux championnats dans son pays et en Europe. Il a fait le saut en monoplace en 2007, terminant troisième de sa première saison en Coupe d’Europe de Formule Renault 2.0 . L’année suivante, Bottas a dominé la même série et remporté le titre de l’Eurocup, terminant la saison avec un record enviable de 17 victoires en 28 départs.

Avec son talent grandissant, il a obtenu le soutien et la gestion de sa carrière du futur directeur Williams (et maintenant chef du sport automobile Mercedes-Benz), Toto Wolff, du double champion du monde de F1, Mika Hakkinen (son idole de jeunesse) et de Didier Coton (manager de longue date de Hakkinen ).

Propulsé en F3 Euro Series en 2009, Bottas a réalisé d’excellentes performances, remportant le prestigieux Masters à Zandvoort et terminant troisième au classement général. La saison suivante, il réitère ces deux exploits et devient le premier double vainqueur des Masters. En 2010, il a également entamé sa relation avec Williams, alors qu’il rejoignait l’équipe en tant que pilote d’essai.

En 2011, Bottas a rejoint la série GP3 en restant chez ART Grand Prix, l’équipe avec laquelle il a couru en Formule 3. Cela devait être une sage décision alors qu’il décrochait le titre en remportant quatre victoires en cours de route. Il a continué à tester pour Williams, impressionnant par sa vitesse et sa maturité. En 2012, il a remplacé le pilote régulier Bruno Senna pour 15 séances d’essais vendredi, surpassant souvent son coéquipier Pastor Maldonado dans des programmes comparables.

En décembre 2012, Williams annonçait que Bottas sera promu aux côtés de Maldonado en 2013. « C’est incroyable de rouler en Formule 1 la saison prochaine et d’être avec une équipe comme Williams, avec tout son pedigree, c’est encore plus spécial. » Dit Bottas. « Je veux revenir sur 2013 et sentir que je me suis amélioré en tant que pilote et que j’ai aidé l’équipe à améliorer ses performances sur la piste. »

Effectivement, la vitesse hors-norme de Bottas est meilleure à celle de Maldonado, plus expérimenté. Le manque de rythme de la FW35 l’a amené à prouver qu’il était très talentueux, mais sa place sur la grille de qualification P3 au Canada était superbe. Finallement il a marqué ses premiers points aux Etats-Unis avec une huitième place. Il a également battu Maldonado au classement final et a été retenu par Williams pour 2014.  Le passage de l’équipe à un moteur Mercedes l’a aidé à revenir au premier rang sur la grille.

Bottas a pleinement profité de la renaissance de Williams pour remporter six podiums, terminant troisième au classement des pilotes, à trois places et à plus de 50 points de son nouveau coéquipier Felipe Massa, beaucoup plus expérimenté.

Le Finlandais a encore battu son coéquipier en 2015, bien qu’il ait raté la première course de la saison en raison d’une blessure au dos. Malgré tout, il a mis la pression à son compatriote mieux équipé, Kimi Raikkonen, dans la course au quatrième rang du classement des pilotes, ne perdant contre le pilote Ferrari au dernier round.

En 2016, Bottas a décroché le seul podium de la saison de Williams au Canada, la performance de l’équipe continuant de s’affaiblir et de chuter à la cinquième place du classement derrière Force India. Néanmoins, il a encore une fois complètement maîtrisé le coéquipier vétéran Felipe Massa, marquant 85 points contre 53 pour le Brésilien.

Il était donc peu surprenant que Bottas soit le premier choix de Mercedes pour remplacer le champion du monde sortant Nico Rosberg. Après avoir négocié sa libération de Williams, Mercedes lui a annoncé qu’il serait le nouveau coéquipier de Lewis Hamilton pour la saison 2017, lui offrant ainsi de meilleures chances de se battre pour des victoires en Grand Prix.

Et cette première victoire n’a pas tardé à se matérialiser. Il a gagné en beauté au quatrième Grand-Prix en Russie et a encore une fois franchi le drapeau à damiers en tête en Autriche et à Abou Dhabi. Il n’était peut-être pas un concurrent pour le champion élu Hamilton – en fait, il était également devancé par le vice-champion Sebastian Vettel – mais son impressionnant parcours de plus de 300 points a été essentiel pour la quatrième couronne de constructeurs consécutif de Mercedes et a plus que validé sa présence en F1.

Commentaires Facebook