Binotto se ravise et autorise Leclerc à se battre contre Vettel

Mattia Binotto, chef de l’équipe FERRARI F1, a clarifié la position du nouveau venu Charles Leclerc au sein de l’équipe. L’Italien déclare que le jeune homme a la « permission » de se battre avec son coéquipier Sebastian Vettel.

Leclerc a été embauché par Ferrari comme remplaçant de Kimi Raikkonen et Binotto a déclaré lors de la présentation du nouveau SF90 que l’équipe donnerait la priorité au quadruple champion du monde Vettel dans « certaines situations ». Cette déclaration a été vue par beaucoup comme un signe que Leclerc serait victime de consignes d’équipe lors de sa première année chez Ferrari, mais Binotto est revenu sur sa déclaration.

« Bien sûr, les deux sont autorisés à se battre », dit Binotto. « Nous ne demandons pas à Charles de piloter plus lentement ou Sebastian doit piloter plus vite que lui, nous devons nous assurer qu’ils font tous les deux de leur mieux, mais il est également clair que Sebastian est celui qui a de l’expérience quand nous serons dans une situation floue. Seb est avec nous depuis quelques années et a remporté des championnats. C’est un champion. »

Binotto espère que Ferrari bénéficiera de la situation claire après que l’équipe a été critiquée l’année dernière sur la stratégie. « Je pense que c’est bon pour Ferrari », a déclaré Binotto. « Lorsque vous avez des intentions claires dès le début, vous ne commettez certainement moins d’erreurs quand vous vous retrouvez dans une situation difficile. »

Ferrari a accompli de bons tests d’hiver à Barcelone et les initiés les considèrent comme les favoris pour la première course de la saison à Melbourne. Leclerc, débutant chez Ferrari, peut également compter sur une bonne préparation. « Charles est un pilote bon et très rapide », a déclaré Binotto. « Ici, à Barcelone, il s’est concentré sur la compréhension de la voiture, a collaboré avec l’équipe et les ingénieurs, et je ne pense pas que nous ayons vu une rivalité sur le circuit – il s’agit de piloter la nouvelle voiture Ils ont eu des temps similaires, mais je pense que cela montre que Charles est très bon et intelligent pilote. Nous le savons depuis un moment et c’était également visible à Sauber l’année dernière. Je pense que nous avons fait le bon choix. « 

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *