Renault vise le top 3 avec sa nouvelle voiture

La nouvelle équipe de Daniel Ricciardo a pour objectif de se rapprocher du top 3 en 2019: « Meilleur hiver des cinq dernières années », déclare le responsable de la motorisation Renault

Renault vise à poursuivre son impressionnante reconstruction et à figurer dans le top 3 de la F1 après le lancement de la nouvelle livrée de sa voiture 2019.

« Nous voulons être de véritables prétendants », a déclaré Jérôme Stoll, Président de Renault Sport, lors de la révélation des couleurs du RS19.

La clé de leurs espoirs sera le nouveau pilote Daniel Ricciardo, une nouvelle recrue remarquable de Red Bull, ainsi que le fidèle Nico Hulkenberg. Ils étaient tous deux à l’usine Enstone de l’équipe pour le lancement de Renault en 2019.

La voiture 2019 ne sera toutefois visible pour la première fois que lorsque les essais débuteront à Barcelone la semaine prochaine. L’équipe admettant que la RS19 est toujours en construction avant les essais des 18 et 22 février.

La formation française a obtenu le meilleur résultat depuis son retour au sport en 2016 l’an dernier, se classant quatrième du classement général des constructeurs.

« Nous voulons nous battre pour plus. Nous voulons réduire l’écart avec les leaders et viser l’excellence du moteur », a ajouté le chef de l’équipe, Cyril Abiteboul.

Le transfert surprise de Ricciardo, sept victoires en Grand-Prix et ayant choisi de ne pas prolonger son contrat chez Red Bull, semble prouver que Renault fait de grands progrès.

« Je veux rendre la confiance que l’équipe m’a apportée », a déclaré Ricciardo. « Il y a beaucoup de faim dans l’équipe. »

Ni l’équipe ni Ricciardo ne s’attendent à des miracles cette saison – un premier podium depuis 2015 est l’objectif visé – mais ils espéreront pouvoir rebondir dans le but de devenir un prétendant au championnat d’ici 2021. La dernière victoire de l’équipe une course, alors sous le nom de Lotus, il y a six ans.

La tâche principale de Renault consistera à pousser le moteur à contester la domination de Mercedes et de Ferrari, notamment après que Red Bull a décidé de choisir le motoriste Honda pour 2019 et au-delà.

« Nous avons eu le meilleur hiver de ces cinq dernières années », a déclaré Remi Taffin, responsable du moteur.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *