Gasly: ​​ »Malgré des hauts et des bas, je savais que mon dur labeur porterait ses fruits »

La dernière saison a été très éprouvante pour le pilote français dès le premier instant, puisque le pari Red Bull avait été risqué.

Pierre Gasly devait prouver que la décision de le promouvoir était la bonne. Bien que les résultats aient été positifs tout au long de 2018, cette dynamique n’a pas été maintenue dans l’équipe principale, d’où la frustration de Christian Horner et Helmut Marko car les performances n’étaient pas au rendez-vous.

Pour cette raison, un changement de pilote a été effectué lors du GP de Belgique, ce qui a marqué un avant et un après dans la trajectoire de Gasly au sein de la catégorie. Cette décision radicale l’a beaucoup affecté, ainsi que ce qui s’est passé avec son ami Anthoine Hubert. Ce week-end a donc été un vrai défi en compétition.

Mais depuis cette course, les résultats ont commencé à être bien meilleurs, dans les limites de la STR14. Le Français a pu entrer les points de manière régulière et terminer sur la deuxième marche du podium à Interlagos.

En fin de compte, le pilote n’a pas été à la hauteur du potentiel de la voiture de l’équipe principale, mais il y a eu une amélioration significative lorsqu’il est revenu dans la Toro Rosso et les résultats l’ont accompagné jusqu’à la dernière course.

« Je n’arrivais pas à réaliser que ce qui m’était arrivé au cours des six premiers mois de 2019 était réel. Après le changement, je n’étais pas content de la façon dont je suis retourné à Toro Rosso et il y avait aussi de nombreux moments dans la saison où je me disais : ‘Ça ne peut pas arriver, ça ne peut pas être réel’. »

« L’un des moments les plus tristes de ma vie a été à Spa à cause de ce qui s’est passé avec Anthoine [Hubert] et c’était déjà un week-end difficile de retourner à Toro Rosso. La course brésilienne a été le meilleur moment de ma vie et aussi de ma carrière professionnelle. Malgré des hauts et des bas, je savais que mon dur labeur porterait ses fruits tôt ou tard », a conclu le pilote français pour Motorsport.com.

1 thought on “Gasly: ​​ »Malgré des hauts et des bas, je savais que mon dur labeur porterait ses fruits »

  1. Ce fut pour Gasly une épreuve difficile, monter en grade et aller dans l’équipe 1ere,puis redescendre en plein milieu d’année et revenir en seconde division. Peu de sportif l’aurait fait. Et surtout avoir de bons resultats
    Je l’admire pour cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *