Helmut Marko affirme que la perte d’Aston Martin est une bonne chose pour Red Bull.

Le conseiller de Red Bull, Helmut Marko, a déclaré que le départ d’Aston Martin de l’équipe est une bonne nouvelle. L’Autrichien a révélé que cela simplifiait les relations avec Honda et serait bénéfique pour l’équipe.

A moins que vous ayez vécu dans une grotte, vous êtes sans doute au courant que l’homme d’affaires canadien Lawrence Stroll a sauvé le constructeur britannique d’un effondrement certain en achetant 16,7% des parts de l’équipe. Le consortium, dirigé par Stroll, a investi la somme stupéfiante de 316 millions de dollars.

Il a ensuite été annoncé que Racing Point F1 serait rebaptisé Aston Martin en 2021. De plus, cela a eu pour conséquence la rupture des liens entre Aston Martin et Red Bull Racing à partir de la saison 2021.

Aston Martin et Red Bull Racing se sont associés pour la première fois en 2016. Les équipes ont travaillé ensemble sur la très attendue voiture de sport « Valkyrie ». En 2018, Red Bull signe avec Aston Martin comme sponsor et fait figurer le logo emblématique sur son aileron arrière.

Helmut Marko s’est exprimé sur le journal autrichien Kronen Zeitung pour évoquer le divorce : « Nous sommes plus que satisfaits des progrès techniques, notamment en termes de fiabilité, mais c’est l’ensemble du dispositif, avec le marketing, la promotion et la formation des pilotes, qui fait le succès de la collaboration ».

« Et la fin avec Aston Martin comme sponsor en titre rend la vie encore plus facile avec Honda ». a ajouté Marko.

Red Bull Racing a également publié un communiqué de presse, au sujet de la rupture. L’équipe a remercié le constructeur britannique pour son partenariat fructueux au fil des ans. En outre, l’équipe a également souligné qu’elle travaillerait avec Aston Martin pour livrer la Valkyrie.

Aston Martin a déjà participé à des courses de Formule 1 en 1959 et 1960, mais avec un succès limité. Aston Martin a réalisé un meilleur résultat en terminant à la sixième place pendant son bref passage en F1.

Red Bull est passé à la propulsion Honda pour la première fois en 2019. L’équipe a connu une saison assez satisfaisante et a remporté trois victoires. Le contrat actuel de Honda avec l’équipe Milton-Keynes ne s’étend que jusqu’à la fin 2021. Si le constructeur japonais décide de mettre un terme à cette collaboration, Red Bull pourrait être en difficulté.

Red Bull présentera sa monoplace de 2020 le 12 février. Honda ayant apparemment bien progressé pendant les vacances d’hiver, l’équipe espère faire une meilleure saison en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *