Honda a developpé le «magic button» pour Red Bull en qualification

Le Docteur Helmut Marko de Red Bull a révélé que le nouveau fournisseur de moteurs de l’équipe, Honda, leur avait donné suffisamment de puissance au cours de l’hiver pour pouvoir désormais profiter d’un «mode qualif» – une source de puissance dont ne jouissaient auparavant que leurs rivaux, Ferrari et Mercedes.

Après un long partenariat avec Renault, Red Bull a choisi de changer de fournisseur de moteurs en 2018 après avoir été déçu des performances du moteur fournies par le constructeur français.

Marko a insisté sur le fait que Honda avait déjà apporté d’importantes améliorations, ce qui signifie qu’elles se situent désormais dans la même fourchette que Ferrari et Mercedes.

« Les chiffres nous rendent très optimistes, y compris en ce qui concerne l’augmentation de la puissance », a déclaré Marko à Motorsport.com. « Le moteur Honda dépasse déjà légèrement le moteur Renault. Si vous combinez nos données GPS avec celles fournies par Honda, nous serons comparable à Mercedes et Ferrari. »

Marko admet que Ferrari et Mercedes vont travailler dur pour leur propre performance, mais pense qu’ils ont déjà tellement de puissance qu’il n’y a pas trop de place pour l’amélioration.

« Bien sûr, ils ne dorment pas non plus. Mais ils sont déjà à un tel niveau qu’ils ne peuvent plus faire de tels sauts. Même si nous devions avoir 10 ou 15 kW de retard, ce n’était pas différent à notre époque avec le moteur huit cylindres de Renault. Nous pouvons compenser cela. »

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire