Honda décidera de l’avenir de Red Bull en F1 après 2020

Le docteur Helmut Marko, conseiller Red Bull pour le sport automobile, a déclaré que le fait que Honda reste en Formule 1 au delà de 2020 sera crucial pour toute décision de l’équipe.

L’accord «Concorde» actuel, qui lie les équipes au sport, expire en décembre 2020. L’absence d’un nouvel accord signifie en réalité qu’aucune équipe n’est liée à la F1 pour 2021, alors qu’une série de modifications de règles proposées par Liberty Media sont sur le point d’entrer en vigueur.

Ferrari avait déjà parlé de la possibilité de se retirer de la F1 si des concessions ne sont pas faites sur le plafond budgétaire et des modifications de la réglementation des moteurs, qui, selon certains rapports, suggèrent que Liberty a dû reculer.

Red Bull a renoncé à un contrat client avec Renault en faveur d’un rapprochement technique avec Honda pour 2019 et Marko a déclaré que la marque japonaise pourrait influer sur l’avenir de l’équipe sur la grille.

« Pour le moment, aucune décision n’a été prise », a-t-il déclaré à Auto Motor und Sport. « Nous n’avons aucune réglementation, aucun accord avec le détenteur des droits commerciaux, rien. Nous adoptons la même approche que Honda. Nous espérons de la clarté rapidement et que si Honda décidait de rester après 2020, nous leur fournirions tout ce dont ils ont besoin pour participer. »

Marko a déclaré que l’attitude de Red Bull vis-à-vis de l’ère V6 hybride avait changé depuis qu’elle collabore avec Honda.

« Nous nous sommes toujours opposés aux moteurs hybrides, mais Honda veut continuer à travailler avec ce moteur », a-t-il déclaré. « Nous avons changé d’avis car Honda est notre fournisseur maintenant. Pour la première fois en 14 ans, nous sommes traités comme une équipe d’usine, ce qui crée bien sûr une situation complètement différente. »

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *