Jean-Eric Vergne souhaite la fusion de la Formule E avec la Formule 1

La Formule E continue de se présenter comme une série majeure de monoplaces du futur.

Le dernier pilote à prendre au sérieux la catégorie 100% électrique est Sergey Sirotkin, qui effectuera des essais au Maroc plus tard ce mois-ci.

« La Formule E est maintenant l’un des championnats qui se développent le plus rapidement. La compétition ici est à un très haut niveau »,,a déclaré le pilote évincé de Williams.

Compte tenu de la participation des principaux constructeurs et des principaux pilotes et de la direction que prennent l’industrie automobile et la société, le responsable de la série, Alejandro Agag, pense que la Formule E est la série de l’avenir.

« Nous aimons la Formule 1, nous pensons que c’est génial. Mais je pense que nous serons le seul sport automobile qui restera dans 20, 30 ou 40 ans », a-t-il déclaré à propos de Speed ​​Week.

Le pilote de la Formule E, Jean-Eric Vergne, qui a également couru en F1, pense que la Formule E et la F1 vont finalement fusionner.

« En 2030, il n’y aura plus que des voitures électriques. La Formule E aura complètement changé d’approche en matière d’électricité », a-t-il déclaré.

« Aujourd’hui, la Formule E est quelque chose de complètement différent de la F1, mais j’entends parfois dire qu’un jour les deux séries pourraient fusionner, ce qui serait, selon moi, génial », a ajouté Vergne.

« Mais la F1 est la classe dirigeante et elle le restera, quelle que soit son état de forme. »

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *