Kvyat: « Les stewards de la F1 ont admis qu’ils étaient durs avec moi »

Daniil Kvyat a dit ses vérités aux stewards de F1 et estime qu’ils savaient que sa pénalité pour avoir affronté les McLaren était trop sévère.

Le pilote de Toro Rosso s’est vu infliger une pénalité de drive-through pour sa collision avec les pilotes McLaren Carlos Sainz Jr et Lando Norris dans le premier tour, ce qui a eu pour effet de détruire sa course, avant son abandon en raison des dommages causés par l’incident.

Après la course, Kvyat a exprimé sa frustration due à la pénalité des commissaires sportifs de la FIA et est allé en discuter avec eux. Bien qu’il préfère garder ce qui a été dit privé, il pense que les commissaires sportifs ont accepté que leur pénalité était «assez sévère» pour lui, considérant qu’aucun des pilotes de McLaren n’avait été pénalisé.

« Nous avons parlé, je pense que nous nous sommes bien compris, mais nous étions en désaccord sur quelques points », a déclaré Kvyat. « Ce fut une très longue réunion et je pense qu’ils ont bien compris qu’ils étaient assez durs, je pouvais le sentir dans leur conversation après la course. »

« Je pense que c’était un incident de course au premier tour: une voiture sortant de la piste et une voiture prise en sandwich, je laisse assez de place pour une voiture. L’autre voiture déclenche une réaction en chaîne, c’était la voiture derrière moi, et c’était une réaction en chaîne normale. Je ne voyais pas pourquoi cet incident méritait une pénalité »

Kvyat souhaite que les commissaires prennent en compte la situation la prochaine fois. « Nous voulons respecter cet accord », a-t-il déclaré. « C’est juste que je pense que l’incident était un malentendu de premier tour. Il y avait trois voitures en un endroit à la sortie. C’était un incident de réaction en chaîne et j’ai été touché. C’est ce que j’ai ressenti, j’ai été touché par derrière. C’est tout ce que j’ai ressenti. Donc, pour moi, c’était très clair. »

Commentaires Facebook