La Ferrari est plus lente que l’année dernière en Chine

Les Ferrari sont passées de la première ligne de la grille à Bahreïn à la deuxième en qualification du Grand-Prix de Chine.

Vettel pensait évidemment qu’il aurait pu le faire, et il n’est pas difficile de comprendre pourquoi il est perplexe quant à savoir où est passé leur rythme: la SF90 était plus lent de trois quarts de seconde sur le circuit international de Shanghai par rapport à l’an dernier.

La Scuderia est loin d’être la seule dans ce cas. En fait, la majorité des équipes – toutes sauf Alfa Romeo, Toro Rosso et Mercedes – sont également plus lentes qu’il y a 12 mois.

Le pneu le plus tendre de Pirelli ce week-end est le C2 qui est comparable au pneu ultra-tendre. C’était également le pneu le plus tendre du Grand-Prix de Chine l’an dernier. Cependant, le fournisseur officiel de pneus de la F1 a modifié sa pression minimale, obligeant les équipes à augmenter les pressions arrière de 1 psi à 19,5 psi, ce qui a pu poser de nouveaux problèmes de paramétrage à certaines équipes.

Seule Williams a fait un plus grand recul que Ferrari par rapport à l’année dernière. La FW42 est à 1,1 seconde de son meilleur temps de l’année dernière sur cette piste.

Source : RaceFans

Commentaires Facebook