La réglementation de 2019 « un pas dans la bonne direction », déclare Romain Grosjean

La saison 2019 de la F1 sera marquée par des modifications subtiles mais importantes des règlements de ce sport. Parmi celles-ci, citons les nouveaux ailerons avant plus simples conçues pour aider les voitures à se suivre les unes les autres – et Romain Grosjean a hâte de tester sa nouvelle Haas dans ces conditions.

Haas est devenu la première équipe de Formule 1 à montrer aux fans à quoi ressemblerait leur voiture 2019 en publiant une série d’illustrations numériques de leur VF-19 le 7 février, parallèlement au lancement à Londres de leur nouvelles livrée noir et or.

Grosjean a révélé qu’il conduisait la nouvelle voiture sur le simulateur mais il reste muet sur ses prédictions quant à la manière dont la nouvelle réglementation va impacter le comportement de la voiture lorsqu’elle fera son entrée sur le circuit pour la première fois lors des essais d’hiver à Barcelone 17 février.

« J’ai utilisé le simulateur il y a deux jours… et je l’utiliserai à nouveau la semaine prochaine », a déclaré Grosjean. « Tant que la voiture vous ne pouvez pas confirmer le comportement de la voiture en simulation par rapport à la réalité de la piste, il est difficile de tirer des conclusions. Nous avons mis le nouvel aileron en marche, vu ce que nous avons à voir et je pense que la prochaine étape importante consiste à obtenir la corrélation des circuits pour voir si elle est réelle ou non. Nous sommes encore à un stade précoce du simulateur mais je ne peux pas vous dire exactement à quoi ça va ressembler. »

Un autre point du règlement pour 2019 qui a attiré l’attention des pilotes- en particulier des plus grands – est l’augmentation de leur poids maximum, les pilotes devant peser au minimum 80 kg, comprenant leur combinaison, leur casque, leur dispositif HANS, leurs gants, etc. bottes et siège. Et bien que cela puisse sembler peu, mais cela signifie que, pour les plus grands pilotes comme Grosjean, la préparation hivernale 2018-2019 a été plus agréable que d’habitude…

« J’ai peut-être exagéré! », plaisante Grosjean. « Cela fait six ou sept ans maintenant que je mesure 180 cm et 69 kilos. Maintenant, avec la liberté, j’aurais peut-être atteint un peu plus et j’ai donc repris mon régime. C’était bien amusant quand même. »

« C’est beaucoup mieux sur le plan de la santé et de la condition physique, vous pouvez voir que vous devenez en meilleure forme et plus fort, et ainsi de suite, même si vous ne pouvez toujours pas devenir un culturiste. J’ai mis du muscle et maintenant je dois juste sculpter un peu avant la première course. Mais je pense que nous allons être bons, le règlement est un pas dans la bonne direction. C’est beaucoup plus agréable de vivre de cette façon. »

Après un début de saison difficile en 2018 (neuf courses pour inscrire ses premiers points), Grosjean a terminé l’année en tant que l’un des pilotes du milieu de grille les plus rapides – et le Français a l’intention de conserver la forme qu’il a montré lors de la fin de 2018.

« Je veux absolument garder l’élan que j’avais dans la seconde moitié de la saison », a-t-il déclaré. « Je ne veux pas revenir à la période difficile que je traversais. Dans la vie, parfois, les choses sont un peu plus compliquées et ensuite elles reviennent là où vous voudriez qu’elles soient. Je travaille donc pour que je ne revienne pas dans cette période difficile. Nous verrons. J’espère une saison claire et bonne. C’est ce dont nous avons besoin après l’année dernière. »

Source : formula1.com

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *