Le GP d’Azerbaïdjan prolonge son contrat de F1 jusqu’en 2023

L’Azerbaïdjan a prolongé son contrat de Formule 1 pour continuer à organiser des courses sur son circuit urbain de Bakou jusqu’en 2023.

Le pays a rejoint le calendrier en 2016 et les deux dernières éditions de la course ont été parmi les plus dramatiques et les plus chargées d’incidents de la saison.

« Nous sommes très heureux d’avoir renouvelé cet accord, qui verra le Grand Prix d’Azerbaïdjan figurer au calendrier du Championnat du Monde FIA ​​de Formule 1 pendant de nombreuses années », a déclaré le président de la F1, Chase Carey. « En très peu de temps, cette course est devenue l’une des plus populaires de la saison et produit toujours des courses spectaculaires et disputées. »

Ce renouvellement est le premier à être signé en 2019 et fait suite à ceux des courses belge, chinoise, allemande, japonaise et singapourienne convenus au cours des deux années précédentes.

Traversant les frontières de l’Europe et de l’Asie, l’Azerbaïdjan est le circuit en ville le plus récent à rejoindre le calendrier, avec une piste de 6 km de long.

Nico Rosberg, Daniel Ricciardo et Lewis Hamilton sont les vainqueurs des trois premières courses. Le GP d’Azerbaïdjan de cette année aura lieu le 28 avril et constituera la quatrième manche de la saison qui comptera 21 courses.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *