Le maire de cette grande ville asiatique propose d’organiser une course urbaine.

Selon les dernières rumeurs dans le monde de la F1, il pourrait y avoir un nouvel entrant potentiel dans le calendrier à l’avenir.

Le maire d’Osaka, troisième ville du Japon, a manifesté son intérêt de voir la ville organiser une course urbaine. L’emplacement proposé serait une île artificielle qui accueillera l’Exposition universelle de 2025.

Lors d’une conférence de presse, le maire Hirofumi Yoshimura a annoncé: « Nous aimerions beaucoup réaliser le Grand Prix F1 d’Osaka » sur l’île de Yumeshima, dans la baie d’Osaka.

Yoshimura est actuellement à la recherche de donateurs pour investir dans le projet. L’idée est de construire un complexe de divertissement, qui comprend également des plans pour un casino sur l’île.

« Si nous pouvons attirer des investissements du monde entier, nous pourrons réaliser des choses que nous ne pouvons actuellement pas réaliser au Japon », a poursuivi Yoshimura. « Il pourrait être possible de courir sur un circuit urbain à Yumeshima. Il serait difficile d’utiliser des routes goudronnées régulières. Nous devrions en développer de meilleures. »

Hirofumi Yoshimura, maire d’Osaka – Photo : asahi.com

Si un tel événement devait avoir lieu, ce serait la première course urbaine de Formule 1 au Japon. L’hôte actuel du GP japonais est le circuit de Suzuka. Cette piste emblématique a accueilli 30 événements de championnats du monde depuis 1987.

La série a également visité le Fuji Speedway à quelques reprises pour le Grand Prix du Japon. Le circuit international d’Okayama (anciennement Tanaka International Aida) est un autre ancien circuit.

L’année dernière, les responsables du circuit de Suzuka ont prolongé le contrat existant pour accueillir le Grand Prix du Japon jusqu’en 2021. Toutefois, aucun pilote japonais n’a couru dans le championnat depuis Kamui Kobayashi avec Caterham.

L’exposition universelle de 1967 s’est déroulée sur l’île artificielle Notre-Dame à Montréal, où se tient actuellement le Grand Prix du Canada. Le Grand Prix d’Abou Dhabi a également lieu sur l’île artificielle de Yas.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *