Le responsable de la Formule E prédit la prolongation du contrat de Lewis Hamilton

Selon Alejandro Agag, fondateur de Formula E et de l’Extreme E, Lewis Hamilton a été autorisé à continuer à piloter en F1 avec Mercedes au-delà de la fin de son contrat actuel.

Lewis Hamilton devrait prolonger son contrat actuel avec Mercedes au-delà de 2020, selon Alejandro Agag. Le chefs de la Formule E et de l’Extreme E a spéculé que le quintuple champion du monde, Hamilton, chercherait à prolonger sa carrière en Formule 1 au-delà de la fin de son contrat actuel.

Hamilton est actuellement à deux titres du record de tous les temps de Michael Schumacher et est largement soutenu pour surpasser le grand allemand, bien que son contrat avec Mercedes expire à la fin de la saison 2020.

« Je pense qu’il renouvellera probablement avec Mercedes pour une autre saison [après 2020], mais s’il est fatigué de la F1, il devrait passer à l’Extrême! »

S’exprimant lors du lancement officiel de l’Extreme E, Agag a révélé que le nouveau championnat des SUV se rendrait dans des régions inhospitalières de la planète les plus touchées par le changement climatique, afin de démontrer la valeur des technologies respectueuses de l’environnement.

Hamilton est un philanthrope de renom et apporterait une contribution précieuse au jeune champion en renforçant le profil de la série.

« Il se soucie de la planète. Je suis Lewis, je suis tous ses résaux sociaux – je voudrais mieux le connaître », a déclaré Agag. « Ce n’est pas l’un des pilotes qui ont piloté pour moi en GP2. Quand j’étais en GP2, il pilotait pour ART, mais je pense qu’il est incroyable. Un grand personnage et que puis-je dire – je souhaite [qu’il rejoigne l’Extreme E]! C’est sur ma liste de Noël. »

Hamilton entame la saison 2019 en tant que favori pour remporter un autre titre. Le pilote âgé de 34 ans a remporté quatre des cinq derniers championnats.

Il y a eu des spéculations sur le retrait de la star de Mercedes à la fin de son contrat actuel avec les Flèches d’Argent, ou sur un changement radical chez son rival Ferrari.

Le nouveau concept Extreme E va organiser sa première course en janvier 2021, avec cinq manches composées de courses à élimination directe représentant une saison. L’action ne sera pas diffusée en direct, mais présentée comme un «sport documentaire» en 10 épisodes supervisés par le directeur de la création, Fisher Stevens.

Chaque événement prendra quatre ou cinq jours à compléter, l’ensemble du paddock étant basé sur Sainte-Hélène puis naviguant vers la destination suivante.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *