Lewis Hamilton dégomme Pirelli

Lewis Hamilton n’avait pas « beaucoup de bonnes choses » à dire sur les nouveaux composés de pneus de Pirelli de 2019.

Pour tenter de lutter contre la surchauffe et les grosses cloques, Pirelli a modifié le caoutchouc de son pneu. Mais le champion du monde Hamilton a publié une blague sur les réseaux sociaux, avec son chien Roscoe mordant un pneu Pirelli, et il a déclaré que même le chien pensait qu’ils étaient « trop ​​durs ».

« C’est pourquoi j’ai dit qu’il était d’accord avec moi, ils sont un peu durs », a déclaré le pilote Mercedes à Autosport. « Que voulez-vous savoir si les pneus sont bons? Je n’ai pas vraiment beaucoup de bonnes choses à dire à ce sujet, alors je ferais mieux de ne rien dire du tout. « 

« Au début de l’année, ce sera un défi. Ils sont plus durs cette année que l’an dernier. Et nous avons tous ces noms différents de pneus, C5, C4, C3, C2 et C1, ce qui pour moi est encore plus déroutant que toutes les couleurs que nous avions. Nous allons nous y habituer, et ce sera la norme. Valtteri semble aimer rouler avec les pneus »

« Je conduis avec plus de carburant, donc ce n’est jamais bon en général, quelle que soit l’année où il y a plus de carburant à bord. Mais nous sommes tous dans le même bateau et je vais essayer de les comprendre le mieux possible. »

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *