Lewis Hamilton: Toto Wolff, le patron de Mercedes, dévoile sa relation avec le champion du monde

Toto Wolff, le patron de MERCEDES, a révélé comment sa relation avec Lewis Hamilton s’était améliorée depuis 2016.

Hamilton a conforté sa position parmi les plus grands pilotes de tous les temps cette année en remportant un cinquième titre en F1. Le nouveau contrat de deux ans qu’il a signé avec Mercedes en juillet a marqué son bonheur de continuer à courir pour l’équipe basée à Brackley.

L’avenir de Lewis Hamilton était incertain deux ans plus tôt, alors que Mercedes semblait avoir favorisé son coéquipier Nico Rosberg, qui remporta ensuite le titre de champion du monde des pilotes.

Wolff a maintenant dévoilé ce qu’il en était entre Hamilton et lui après la dernière victoire de son pilote âgé de 33 ans.

« Avec Lewis, nous avions besoin de temps et de recul par rapport aux évènement de la fin de la saison 2016. Cela a constitué les bases pour renforcer notre relation », a déclaré Wolff à Autosport.com. « Depuis lors, nous avons surtout eu de bons moments et la confiance s’est instaurée. Il est important pour un pilote de course, pour moi-même et pour l’équipe, que nous puissions dire que nous nous faisons confiance et que ce ne soit pas dit à la légère. »

Des questions ont été soulevées sur ce que Hamilton fera une fois que son contrat actuel avec Mercedes sera terminé.

Tony Jardine, expert en F1, ne voit pas Hamilton raccrocher les gants de course en 2020.

« Personnellement, je pense que c’est l’un des types qui, à mesure qu’il vieillit, se bonifie », a déclaré exclusivement Jardine à Express Sport. « Je pense qu’à 35 ans, il sera encore parfait. Damon Hill et Nigel Mansell, avaient 38 / 39 ans. Certes c’est du passé mais même [Michael] Schumacher était de retour à 38 ans. Je pense qu’il sera toujours en très bonne forme et il le dit lui-même: » Je suis né pour courir et gagner « . C’est ce qu’il fait. Peu importe combien il aime la mode, sa musique et toutes ces autres choses, je pense que ce serait une grosse part de sa vie. Donc, dans ces deux années, si les choses se passent vraiment bien, je peux l’imaginer signer pour deux autres années. »

Hamilton commencera à défendre son titre lorsque la saison de F1 2019 débutera avec le Grand Prix d’Australie à Melbourne en mars.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *