Max Verstappen effectuera ses travaux d’intérêt général au GP de Formule E de Marrakech

La FIA a annoncé que Max Verstappen rejoindrait les officiels marocains au second GP de la saison de la série 100% électrique.

Le pilote Hollandais de Formule 1, Max Verstappen, fera une partie de ses travaux d’intérêt public, imposé par l’organisme dirigeant de la F1 après avoir bousculé son rival Français Esteban Ocon au Brésil l’an dernier, lors de la course de Formule E à Marrakech.

« Max Verstappen participera au E-Prix de Marrakech à la suite de la décision des commissaires sportifs lors du Grand Prix de Formule 1 du Brésil 2018 », indique le communiqué. « Verstappen passera la journée en tant qu’observateur auprès des commissaires sportifs et suivra de près leur travail lors d’une manifestation internationale du sport automobile de haut niveau dans le cadre de l’approche éducative et informative adoptée par la FIA dans ce domaine. »

Le plus jeune vainqueur de la Formule 1 a été condamné à faire deux jours de service public après une confrontation musclée avec Ocon, de Force India, en novembre.

Verstappen menait à Interlagos lorsqu’il s’est fait attaqué par Ocon, qui tentait de récupérer son tour de retard, conduisant à un contact entre les deux hommes. Ce fait de course a envoyé le Néerlandais hors de la piste et lui a très certainement coûter la victoire.

La manœuvre d’Ocon sur Verstappen
Verstappen interpelle violemment Ocon

Le pilote Red Bull a interpellé Ocon en colère après la course et l’a poussé. Verstappen avait déclaré par la suite que la punition devrait être « adaptée ».

« Je ne vais certainement pas avoir l’air ridicule parce que je pense que je suis déjà traité de manière très sévère », a-t-il déclaré. « Nous allons donc trouver quelque chose qui convienne. Parce que je ne vais pas avoir l’air d’un idiot. »

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire