Max Verstappen s’explique pour les critiques sur le moteur Renault F1 en 2018

Max Verstappen a déclaré qu’il n’avait jamais eu l’intention de « dénigrer » Renault en critiquant le moteur tout au long de la saison 2018.

Le pilote Red Bull était de plus en plus frustré par Renault au cours de l’année 2018 et était particulièrement virulent dès que son équipe a officiellement annoncé sa séparation avec le motoriste français à la fin de la saison.

Verstappen a régulièrement attaqué Renault par le biais de la radio de l’équipe et des médias, tout en parlant positivement du partenaire moteur de Red Bull pour 2019, Honda.

« Je n’ai jamais eu l’intention de les dénigrer, mais je veux améliorer les choses », a déclaré Verstappen dans une chronique la chaîne de télévision néerlandaise Ziggo Sport. « Je suis juste très clair dans ce que je dis. Je peux aussi dire gentiment qu’ils peuvent s’en aller, mais je ne suis pas comme ça. « Je suis juste très clair dans ce que je dis. Je peux aussi dire gentiment qu’ils peuvent s’en aller, mais je ne suis pas comme ça. Les performances peuvent et doivent s’améliorer et j’attends toujours un engagement total. Cependant, vous devez être ouvert à la critique, c’est comme ça que j’ai grandi. »

« Je veux gagner et pour cela tous les acteurs doivent être engagés. »

Des échecs de Renault en Hongrie et à Singapour ont provoqué une réaction très virulente de la part de Verstappen. Il a également critiqué personnellement le Directeur Général de Renault Sport Racing, Cyril Abiteboul, en Russie.

Malgré les ennuis de Renault, Verstappen a terminé l’année avec cinq podiums consécutifs et était le challenger le plus régulier du champion du monde Lewis Hamilton.

Cela a augmenté la pression exercée sur Red Bull par le passage chez Honda.

« Espérons que ce sera une collaboration à long terme », a déclaré Verstappen. « Je ne m’attends pas à ce que tout se passe bien en même temps. « Je serai toujours concentré, mais il faut aussi croire au projet et être patient. »

« Je ne m’attends pas à ce que nous puissions vraiment nous battre pour le titre en début de saison, mais si nous sommes un peu meilleurs que cette année, nous pourrons être plus proches de nos objectifs et améliorer notre régularité. Nous n’avons pas nécessairement besoin de la meilleure voiture. »



Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *