Pourquoi Magnussen a-t-il été pénalisé au départ et pas Verstappen? Justice à deux vitesses?

Max Verstappen a eu de la chance au début du Grand-Prix d’Autriche. Le pilote Red Bull Racing a échappé à une pénalité pour avoir mal positionné sa voiture sur la grille.

Les Commissaires Sportifs ont été stricts au départ. Kevin Magnussen a été pénalisé pendant la course car le pilote Haas F1 a légèrement franchi la limite en se positionnant sur la grille de départ. Il s’agit de la ligne jaune sur (ou devant) laquelle les pilotes doivent poser leurs pneus. Magnussen est allé trop loin et a placé sa roue avant juste après la ligne jaune. Le Danois a donc reçu une pénalité de drive-through pendant la course.

Verstappen sauvé par des capteurs défectueux. Après la course sur le Red Bull Ring, le directeur de course, Michael Masi, a déclaré que Verstappen avait de la chance au départ. Le Néerlandais n’était pas non plus dans la bonne position car, tout comme Magnussen, il a également franchi la ligne jaune au départ. Contrairement à Magnussen, Verstappen n’a pas été puni, ce qui, selon Masi, est dû au fait que les capteurs du Red Bull n’indiquaient rien.

« Magnussen a légèrement avancé pendant la procédure de départ avant l’extinction des feux. Cela a déclenché le capteur sous la voiture et nous avons reçu le message. Chez Max, il n’y a pas eu de message: les capteurs ne réagissent qu’au mouvement. Aucun capteur ne s’est déclenché parce qu’il a cessé de bouger. »

Après la course, Verstappen s’est entretenu avec les stewards. Il a ensuite dû expliquer quelques points au sujet de son dépassement sur le pilote Ferrari, Charles Leclerc lors des derniers tours de la course. Finalement, les commissaires sportifs ont décidé de considérer le contact entre les deux comme un incident de course, ce qui signifie que Verstappen peut tout simplement conserver la sixième victoire de sa carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *