Premiers tests pour Bottas avec la Fiesta Wrc en vue du Rallye Laponie Arctique

Il n’y a pas seulement le rallye de Monte Carlo ce premier week-end de compétition.

En même temps que les premiers tours de roues en 2019, qui attirera évidemment l’attention de tous les fans, la Finlande commencera également le championnat national avec la traditionnelle Laponie Arctique.

La course autour de Rovaniemi, dont le nom évoque des conditions météorologiques impénétrables, ouvrira la danse de la nouvelle saison avec une présence illustre: Valtteri Bottas. Comme annoncé il y a quelques semaines, le pilote officiel finlandais de Mercedes en Formule 1 fera ses débuts dans les rallyes ce week-end avec une Ford Fiesta Wrc Plus.

Une voiture à laquelle chaque pilote de rallye aspire à conduire, à plus forte raison un débutant. En vue de ses débuts, Bottas a fait un essai de deux jours en Finlande, simulant les conditions qu’il rencontrera dans quelques jours sous la neige et la glace qui devraient régner sur les spéciales de la Laponie arctique. L’objectif principal, plutôt que de trouver la limite ou la configuration idéale sur la voiture, était de se familiariser avec la la voiture et la conduite sur glace. En rallye, il est évidemment essentiel de pouvoir attaquer fort sans faire de dégâts. Il n’est donc pas étonnant que le Finlandais ait été l’auteur d’une légère sortie de route.

Heureusement pour Valtteri, il pouvait difficilement trouver une personne plus expérimentée que Timo Rautiainen. Ancien navigateur de Marcus Grönholm avec qui il a remporté les titres mondiaux 2000 et 2002, sera en effet à ses côtés pour l’occasion dans une sorte de course test. Dans moins d’un mois, le co-pilote finlandais sera de retour au World Rally of Sweden avec Gronholm, et l’Arctique sera certainement l’occasion pour lui de faire un petit échauffement.

Nous verrons donc ce qu’ils sont capables d’accomplir ensemble.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire