Manager: « Raikkonen s’est offert à l’équipe Sauber »

Kimi Raikkonen s’est lui-même proposé pour rejoindre l’équipe Sauber quand il a appris que la Scuderia Ferrari ne le garderait pas pour le Championnat du monde de F1 en 2019, explique son manager.

Lorsqu’on a annoncé l’éventuelle intention de Ferrari de se débarrasser de Raikkonen à la fin de la saison 2018, on pensait généralement qu’un pilote finlandais expérimenté mettrait un terme à sa carrière pour prendre sa retraite. Mais cela n’a pas été le cas puisque Raikkonen a signé un contrat de deux ans avec Sauber avec qui il a fait ses débuts en Formule 1 en 2001.

« Quand on a dit à Kimi qu’il n’aurait pas de contrat pour l’année prochaine, Kimi a décidé de faire lui-même les démarches », a déclaré Steve Robertson, directeur sportif. « Il a entamé des discussions avec Sauber sur les possibilités de faire partie de cette équipe. Il voulait continuer. Il a rencontré les propriétaires de Sauber, puis il a rencontré le chef de l’équipe, Fred Vasseur, et d’autres cadres dirigeants. »

Fred Vasseur

Certes, Raikkonen n’aurait peut-être pas profité de l’occasion pour piloter pour Sauber s’il ne croyait pas au potentiel de cette équipe. Jusqu’à récemment, c’était l’une des voitures les plus lentes du championnat mais bénéficie désormais du soutien de l’usine Alfa Romeo et de ses objectifs ambitieux.

« Fred a déclaré que Kimi était très concentré sur les projets de l’équipe pour la prochaine année », a déclaré Robertson. « Kimi voulait savoir s’il y avait le même enthousiasme qu’au sein de l’équipe. Et il a senti que c’était le cas, alors il a dit qu’il signait le contrat. »

Le coéquipier de Raikkonen sera Antonio Giovinazzi, élève de la Ferrari Race Academy, qui a déjà complété certaines des étapes de la « Formule 1 ».

Sauber deviendra Alfa Romeo Racing à partir de la saison 2019.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *