Red Bull doit inculquer la « discipline » à Gasly pour 2019

Red Bull devra inculquer un peu de « discipline » à Pierre Gasly pour sa promotion en 2019, selon Helmut Marko.

Gasly rejoindra l’équipe grande soeur de la filière Red Bull à l’issue d’une saison complète avec son équipe junior, Toro Rosso, après avoir été choisi pour remplacer Daniel Ricciardo.

Le jeune homme de 22 ans a dû patienter pour gagner la confiance de Red Bull en F1 après avoir été placé en Super Formula pour 2017 et son succès en GP2 Series 2016, mais il est désormais plus rapide que son partenaire Max Verstappen en 2019.

Le Dr Marko, conseiller Red Bull pour le sport automobile, a déclaré à Autosport que Gasly serait sous surveillance car « c’est la F1. En football, si vous ne jouez pas bien, vous êtes assis sur le banc », a averti Marko. « Gasly a fait preuve de rapidité, mais nous devons bien sûr lui inculquer un peu de discipline. Mais aussi, le type de soutien de l’équipe est différent. Nous sommes convaincus qu’il peut le faire. »

Gasly se présente à l’équipe senior avec un peu plus d’expérience que la plupart de ses prédécesseurs. Le Français a débuté 26 grands prix avec Toro Rosso, plus que Sebastian Vettel (25 plus un avec Sauber), Max Verstappen (23 ans) et Daniil Kvyat (19 ans) quand ils ont fait le même transfert.

Son meilleur classement en 2018 fut une excellente quatrième position , donnant ainsi au fournisseur de moteurs de Toro Rosso, Honda, le meilleur résultat depuis son retour en F1, il y a quatre saisons, avec McLaren.

Bien que Gasly sache qu’il peut améliorer certaines choses pour la saison prochaine, il est satisfait de ses efforts de 2018. Il se donne la note de 8,5/10

« Lors de ma première saison complète, mon objectif principal était de tirer le meilleur parti de mon package », a déclaré Gasly à Autosport. « Je savais qu’il y aurait deux, trois, quatre occasions dans la saison de marquer des points. Nous avons eu des opportunités à Bahreïn [quatrième], Monaco [septième], Budapest [sixième]. À Bahreïn, j’ai fait une bonne qualification au bon moment pour avoir l’air propre en course. À Monaco, nous avons réussi à atteindre Q3 et à obtenir une meilleure position de départ sur la grille. Sur le mouillé à Budapest en qualifications aussi, j’ai réussi à me qualifier en 3ème ligne et avoir une bonne position de départ. C’était les courses où nous avions un peu plus de performance que d’autres et nous avons réussi concrétiser quand cela importait. »

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *