Red Bull nie toute intention d’acquérir la F1

Helmut Marko, conseiller de Red Bull, a déclaré que les rumeurs sur un éventuel achat d’actions de la F1 par la marque de boisson énergisante n’ont aucun fondement.

Après des rumeurs sur une éventuelle vente de la catégorie reine du sport automobile par Liberty Media du fait des conflits avec les promoteurs des Grand-Prix de la nouvelle saison, la marque autrichienne a rejeté tout lien avec l’achat d’actions F1.

Le seul représentant de Red Bull qui s’est exprimé sur cette question a été le conseiller de l’équipe de Milton Keynes, Helmut Marko, qui a été catégorique dans sa déclaration concernant un éventuel achat de la F1.

« Cela n’a aucun sens de notre part », a-t-il déclaré chez nos confrères du magazine allemand Auto Bild.

L’une des rares personnes à avoir parlé des rencontres entre Liberty Media et les promoteurs des circuits est Georg Seiler, responsable du Grand Prix d’Allemagne. Il a reconnu être l’un des représentants du collectif contre les mesures adoptées par les chefs de la F1.

« Il est important de noter que les discussions avec Liberty Media sont globalement positives. Mais, comme d’autres, nous croyons que nous sommes trop en arrière-plan concernant les décisions importantes prises sur l’avenir de la F1 », a-t-il expliqué.

De plus, le propriétaire de la marque de boisson énergisante basée en Autriche, Dietrich Mateschitz, était indécis quant à l’éventuelle acquisition des actions du sport au début de 2017.

Le manager autrichien est venu rencontrer Chase Carey et Bernie Ecclestone dans son pays d’origine pour négocier sans parvenir à un accord a posteriori. En fait, Mateschitz a déclaré que le Moto GP présentait plus d’intérêts.

L’avenir de la Formule 1 reste incertain malgré le démenti de Liberty Media qui a nié toute possibilité de vente du sport. Les dirigeants actuels sont toujours en pourparlers avec les promoteurs des circuits afin de parvenir à un accord avantageux pour les deux parties.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *