Rosberg: la F1 doit passer à l’électrique

L’ancien champion du monde de Formule 1, Nico Rosberg, a déclaré qu’il ne serait « pas logique » pour le sport de continuer à utiliser des moteurs à combustion à l’avenir, alors que le monde de l’automobile commence à se tourner vers l’énergie électrique et d’autres sources de carburant pour tenter de réduire la pollution atmosphérique.

Rosberg défend depuis longtemps la course écologique et est un acteur minoritaire de la Formule E 100% électrique.

Le directeur du sport automobile en F1, Ross Brawn, a laissé entendre que le sommet du sport automobile pourrait emboiter le pas de la Formule E à l’avenir, ce que Rosberg considère davantage comme une certitude.

« Si le monde entier vend des voitures électriques ou des voitures fonctionnant à l’hydrogène, la Formule 1 ne pourra pas continuer à fonctionner avec des moteurs à essence, cela n’aurait aucun sens », a déclaré Rosberg à la BBC.

« À un moment donné, ils devront changer, je crois. Il y a deux ans, tout le monde disait: ‘NON NON pas de voitures électriques’, et maintenant, même certains des pétroliers les plus fous commencent déjà à être ouverts d’esprit. »

Depuis qu’il a pris sa retraite à la suite de son titre, Rosberg a investi dans de nombreux projets respectueux de l’environnement.

Il a ajouté: « Quand j’étais pilote de Formule 1, j’étais complètement concentré sur ce que je faisais et quand ça s’est arrêté, je devais regarder le monde et dire » qu’est-ce qu’il y a dehors? « .

« Il y a tellement de discussions, de conversations, [au sujet des voitures électriques], mais peu d’action en même temps. J’ai appris beaucoup de choses en F1 que je peux maintenant transférer et cela pourrait être vraiment bénéfique. »

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire